MokaStory

Uniqlo s'excuse pour une déclaration sur le conflit Corée-Japon !

Le plus grand fabricant de vêtements du Japon, Fast Retailing Co., a présenté sur son site Web coréen des excuses pour ses remarques qui ont provoqué la colère des clients coréens au sein des disputes commerciaux entre le Japon et la Corée du Sud.

Lors de la conférence de presse sur les bénéfices le 11 juillet, Takeshi Okazaki, responsable financier du propriétaire d’Uniqlo, a déclaré qu'il pensait que l'impact du boycott des produits japonais ne durerait pas longtemps.

Dans sa déclaration, Fast Retailing a précisé que les remarques visaient à signifier que la société espérait que l’impact ne serait pas durable et s’excusait pour avoir contrarié ses clients coréens.

Les remarques étaient inadéquats, a-t-il déclaré, et donnaient involontairement l'impression que la société s'attendait à ce que le mouvement du boycott ne dure pas longtemps. Il a également publié les remarques sur son site Web japonais.

Les achats par cartes de crédit dans les magasins Uniqlo en Corée du Sud ont chuté de 26% récemment, selon une analyse effectuée par une société de cartes de crédit citée par le journal JoongAng Ilbo.

Qu'en pensez-vous ?

Liste Recommandations

Fermer

Comments