MokaStory

Le phénomène des Koreaboos

L'exportation d'une culture à travers la musique ou le cinéma a toujours créé des fans. Mais à quel moment cet attachement à une autre culture que la nôtre peut s'avérer problématique ? C'est l'interrogation que soulève le phénomène des koreaboos.

photo à titre indicatif seulement

Inspiré du terme japonais "Weeaboo" qui désigne les personnes obsédées par la culture japonaise, les Koreaboos (ou kboos) sont des personnes non-coréennes qui ont une obsession (jugée malsaine) pour cette culture. Elles s'inventent une identité coréenne, reniant ainsi leurs propres origines.

Bien qu'il soit utilisé ironiquement par le site d'informations du même nom qui est un portail Web et un site Web multimédia en anglais axés sur le partage de contenu K-Pop depuis 2010, le terme koreaboo à un sens péjoratif car il renvoie à des fans extrêmistes qui fétichisent les coréens et leur culture.

Le fait d'aimer la K-Pop, les K-Dramas, ou de vouloir apprendre le coréen et visiter le pays ne fait de quelqu'un un koreaboo. En réalité, tout est dans le dosage : Entre aimer une culture et en être obsédé, il y a un monde. Mais alors, comment reconnaître un koreaboo ?

Si tu regrettes ton origine et que tu agis comme si tu étais coréen, parlant tout le temps coréen même à des gens qui n'y comprennent rien, que tu penses que les coréens ressemblent tous aux idoles et sont tous polis et mignons - en bref si tu idéalises leur culture sans réaliser qu'il s'agit d'un pays comme un autre avec ses points négatifs et positifs... alors tu l'es certainement.

En quoi est-ce mal? Il est normal d'apprécier un pays et sa culture, certains idéalisent la France à cause de l'image faussée de Paris ou des USA en raison du rêve américain vendu par le cinéma hollywoodien ; il est primordial de faire la différence entre la fiction, l'idéal et la réalité. Ce n'est que comme ça que l'on peut apprécier notre culture et celles des autres.

Il a aussi la question de l'appropriation culturelle. Bien que ce terme qui renvoie au fait d'utiliser les codes d'une culture sans égard à la culture d'origine ou de manière irrespectueuse a déjà été utilisé à l'encontre de la K-Pop vis-à-vis de la culture afro-américaine, dans le cas des koreaboos, on dénonce un emploi abusif des codes de la culture coréenne dérangeant les coréens.

Notre conseil pour chaque fan de la culture coréenne est de ne pas oublier son identité d'origine et d'apprendre la culture coréenne dans son ensemble. C'est une très belle culture que les coréens sont heureux de partager avec le monde : À nous de l'apprécier sans en faire une obsession car toute obsession est malsaine pour le corps et l'esprit.

Liste Recommandations

Fermer

Comments