MokaStory

Kyung (Block B) au cœur d'une polémique

De nombreux artistes intentent une poursuite judiciaire contre lui, découvrez pourquoi !
“Bonjour. Ici KQ Entertainment (Seven Seasons). Tout d’abord, nous souhaitons nous excuser auprès des artistes mentionnés dans le tweet au nom de notre artiste Park Kyung aujourd’hui. Park Kyung n’avait pas l’intention de s’attaquer à qui que ce soit mais voulait parler de la situation actuelle des charts. Si son moyen d’expression franc et imprudent a heurté les personnes impliquées, nous appelons à leur compréhension. Sa déclaration a été faite par rapport aux rumeurs qui circulent dans l’industrie musicale et sans vérification des faits. Même s'il ne cherchait qu’à publier ses opinions sur son compte Twitter, nous sommes navrés qu’il ait mentionné des noms précis et qu’il ait offensé ces personnes, et nous appelons une fois encore à votre tolérance.”

“Bonjour, ici Major 9. Nous vous informons de notre avis concernant les remarques malveillantes faites par un certain artiste le 24 novembre, qui a mentionné le nom de notre artiste Vibe. Malgré le temps laissé à cet artiste pour s’excuser par le biais de son agence, nous n’avons pas encore reçu d’excuses sincères, alors que ce commentaire a été intégré [par tous] comme un fait véritable. En guise de rectification, nous prévoyons d’y répondre avec des mesures conséquentes prises en justice. Notre artiste a déjà souffert de diffamation qui s’est montrée irréversible et terrible, en plus de souffrance psychologique. Ils ont exprimé leur regret face à la diffusion malencontreuse de cette rumeur, sans aucune considération ni même pour les faits ni même pour les conséquences. Nous réunissons en ce moment même des preuves de cette calomnie et des rumeurs fictives qui circulent sur la toile depuis la publication en question. Si il faut prendre des mesures, nous en prendrons sans aucune clémence ni possibilité de négociation. Merci à tous ceux qui ont chéri nos artistes, nous ferons en sorte de faire de notre mieux pour protéger nos artistes à l’avenir.”

Quelques heures plus tard, c’est l’agence de Lim Jae Hyun qui assure être prête à poursuivre le jeune homme : “Bonjour, ici l’agence du chanteur Lim Jae Hyun. Nous assurons que les soupçons de sajaegi colportés par Park Kyung le 24 novembre sont complètement mensongers. “Manipuler les charts par sajaegi” est à l’évidence un crime, et nous déclarons de pied ferme que l’agence et l’artiste n’ont jamais commis un tel crime. Nous regrettons que Park Kyung ait publiquement diffamé en désignant [Lim Jae Hyun] de délinquant. Nous lui ferons endosser la responsabilité d’avoir propagé de fausses informations, et nous prendrons les mesures nécessaires en justice.”

Nous vous donnerons toutes les dernières informations sur cette nouvelle polémique. N'hésitez pas à nous faire savoir votre opinion !

Liste Recommandations

Fermer

Comments