MokaStory

De plus en plus d'idoles K-pop quittent temporairement la scène musicale à cause de troubles d'anxiété !

Au sommet de leur carrière K-pop l'année dernière, Kang Daniel et Mina (TWICE), ont temporairement quitté l'industrie de divertissement, se plaignant d'anxiété et d'autres troubles mentaux.

L'idole japonaise, Mina, souffrait d'un trouble d'anxiété et a suspendu sa carrière au milieu de la tournée mondiale de son groupe en juillet. Kang s'est brusquement retiré des yeux du public au début de décembre en raison de dépression et d'un trouble de panique, une semaine après sa deuxième sortie musicale en tant que soliste.

Les deux n'ont toujours pas repris leur activités, gardant leurs fans inquiets pour leurs retours. Depuis, la scène K-pop a vu beaucoup plus de stars se manifester en avouant leurs souffrances mentales similaires et prendre officiellement une pause dans ce monde effréné du show-business.

De nombreuses idoles passent leur adolescence, plongées dans la formation pour devenir des artistes, souvent sans suffisamment de temps et d'expérience pour se constituer un filet de sécurité mentale. Une fois devenues des stars, les idoles sont souvent sujettes à la détresse de la concurrence intense avec d'autres groupes, des commentaires haineux en ligne, ainsi que du manque d'intimité.

Ce mois-ci également, HaSeul, membre du groupe de filles Loona, a suspendu sa carrière indéfiniment pour des symptômes répétés d'anxiété nerveuse. Son agence a déclaré que HaSeul ne ferait pas partie du prochain comeback du groupe, intitulé "Hash", car elle se concentrera sur le traitement médical et le rétablissement de sa santé.

Toujours en décembre, Han, membre du groupe Stray Kids, était absent de certaines activités de son groupe car il souffrait de symptômes récurrents d'anxiété mentale. "Il souffre d'une tension extrême lorsqu'il doit se rapprocher de nombreuses personnes qu'il ne connaît pas", a déclaré JYP Entertainment à l'époque, annonçant l'absence de Han des activités du groupe.

Dawon, membre du groupe Cosmic Girls, également connu sous le nom de WJSN, s'est également temporairement retirée de ses activités le mois dernier après avoir reçu un diagnostic de trouble d'anxiété.

De tels retraits liés à la maladie mentale se produisent alors que la scène K-pop est encore sous le choc de la mort des idoles très appréciées comme Sulli, Goo Hara et Kim Jong-hyun (SHINee), qui resteront à jamais dans nos cœurs, après avoir souffert de dépression de longue durée et de détresse mentale de leur carrière.

Liste Recommandations

Fermer

Comments