MokaStory

Victoire pour les féministes japonaises : Shiori Ito gagne son procès

Figure de proue de la lutte contre les violences faites aux femmes au Japon, Shiori Ito vient enfin de gagner son procès. On vous dit tout sur cette affaire.

Editions Picquier

C'est bien connu : le Japon n'est malheureusement pas un pays modèle en matière de droits des femmes. La journaliste Shiori Ito en est la preuve vivante. Alors qu'elle dînait avec Noriyuki Yamaguchi, employé haut placé d'une célèbre chaîne de télévision, ce dernier l'a droguée avant d'abuser d'elle. Shiori Ito a alors porté plainte et rendu l'affaire publique, chose très inhabituelle au Japon.

En24

Il est en effet très mal vu de parler de ce genre de choses au Japon, même si on en est victime. De plus, l'agresseur de Shiori Ito étant un proche du premier ministre japonais, Shinzo Abe, il semblait impossible qu'elle obtienne gain de cause ; pourtant, Shiori Ito n'a pas baissé les bras.

Time

Après avoir enduré pendant des années des milliers de critiques et insultes simplement pour avoir parlé de ce qui lui était arrivé, Shiori Ito a enfin gagné son procès contre son agresseur : Noriyuki Yamaguchi a été condamné à lui verser 25 000 euros en dommages et intérêts.

La Croix

Ce n'est encore que le début d'un long combat pour faire changer les mentalités japonaises. Shiori Ito est devenue la figure de proue des luttes contre les violences faites aux femmes. Elle a d'ailleurs publié un livre, traduit en français sous le titre "La boîte noire" où elle témoigne de son expérience.

Irish Times

Connaissiez-vous Shiori Ito ? Que pensez-vous de cette facette de la société japonaise ? Dites-nous tout en commentaire !

Liste Recommandations

Fermer

Comments