MokaStory

Le Japon cache-t-il des cas de Coronavirus ?

Le Coronavirus fait les gros titres de la presse internationale en ce moment, mais qu'en est-il du Japon ? Avec les Jeux Olympiques qui se préparent, certains soupçonnent le Japon de sous-évaluer le nombre de cas de Coronavirus...

CNN

Cela fait à présent plus de deux mois que l'épidémie de Coronavirus s'est déclarée à Wuhan, en Chine. Au Japon, pays voisin de l'empire du milieu, on a dépassé la barre des 1000 contaminés. Au même moment, le gouvernement japonais subit bien des critiques concernant sa manière de gérer la crise.

Wikipedia

Le Japon a connu une énorme hausse du nombre de cas national à cause du bateau Diamond Princess, stationné dans le port de Yokohama, qui était placé en quarantaine et au bord duquel l'épidémie s'est répandue comme une traînée de poudre. Au total, plusieurs centaines de cas s'y sont déclarés.

NYT

Cependant, le problème du Diamond Princess fut extrêmement mal géré par le gouvernement japonais. Certains passagers contaminés en descendirent, les règles médicales n'étaient pas respectées lors des tests et certains médecins ne voyaient aucune utilité à désinfecter le bateau après avoir débarqué les passagers.

SCMP

A présent, l'épidémie s'étend également en dehors du Diamond Princess. Les écoles japonaises ferment pour deux semaines afin d'éviter la propagation du virus. Et maintenant, pourquoi soupçonner le Japon de tenter de dissimuler l'étendue de la crise ? On vous explique ça tout de suite.

Asia Nikkei

Le Japon a en effet bien plus à y perdre que les autres pays en cas de propagation du virus. Cette année auront lieu les Jeux Olympiques, qui ont requis un budget considérable de plusieurs milliards d'euros au Japon. Une épidémie signifierait qu'il faudrait les annuler, provoquant une perte d'argent incroyable.

Twitter

Les Tweets sont les suivants, du plus ancien au plus récent : "Cela fait longtemps que je n'ai pas tweeté ~ C'est les vacances de printemps, j'ai envie de dormir ~" "Frappuccino à la myrtille" Et enfin : "Quand on y réfléchit, il n'y a pas tellement de cas de Coronavirus... C'est fou la puissance des rumeurs" Ces comptes postent absolument tous ces trois tweets pour imiter de réelles personnes.

Mainichi

Quelques jours plus tard apparaissait une nouvelle fois le même phénomène, avec un Tweet différent cette fois-ci. Des milliers de comptes postèrent le même Tweet en se faisant passer pour une personne contaminée par le Coronavirus. Les tweets clamaient qu'ils n'avaient pas mal à la tête, n'étaient pas fatigués, etc. Et que le virus n'était pas si grave ni désagréable, la grippe étant bien pire.

Business Insider

Ces étranges tweets sont-ils un moyen pour le gouvernement japonais de dissimuler la gravité de la situation ? Qu'en pensez-vous ? Selon vous, le Japon devrait-il annuler les Jeux Olympiques ? Dites-nous tout en commentaire !

Liste Recommandations

Fermer

Comments