MokaStory

Pourquoi les Indonésiens tombent (parfois TROP) amoureux des K-Dramas ?

Les Indonésiens se tournent de plus en plus vers les K-dramas, déjà populaires pour se soulager de l'isolement imposé par le coronavirus, ainsi que des émissions du pays.
Cette rédactrice en chef de 48 ans a passé deux mois isolée dans son appartement depuis que le gouvernement de Jakarta a promulgué de nouvelles règles sur la distanciation sociale à la suite de la pandémie de coronavirus. Elle regardait des dramas coréens environ trois heures par jour, dit-elle. Maintenant coincée à la maison, elle en regarde jusqu'à cinq ou six heures quotidiennement. Avec l'ennui de l'isolement forcé et les craintes de contracter le Covid-19, les Indonésiens se tournent de plus en plus vers les K-Dramas pour se soulager de l'ennui et des tensions de la vie quotidienne. La combinaison des beaux acteurs avec des récits intelligemment conçus est un aimant pour les habitants qui s'ennuient des productions standards et vieillottes que sont les feuilletons indonésiens. La cinématographie de classe mondiale et les lignes de suspens gardent les dramas frais et fascinants pour les téléspectateurs indonésiens, comme ils le font pour des millions de personnes à travers le monde, et les téléspectateurs s'impliquent passionnément dans les rebondissements des histoires.

"L'histoire est très proche de problèmes réels. Les gens sont fatigués d'être à la maison et ont besoin de divertissement, ce qui a conduit à discuter de ce drama sur les médias sociaux et à rendre l'histoire virale", dit-elle. Le drama dépeint également des conflits souvent vus dans des relations à long terme d'une décennie ou plus. À ce stade d'une union, dit Latifa, les couples sont pour la plupart stables et se sont adaptés au caractère de l'autre, mais cela peut aussi conduire à l'ennui. "Cette histoire concerne la vie quotidienne. Les hauts et les bas du mariage sont si bien représentés dans ce drama", dit-elle. La représentation d'un partenaire ayant une liaison extraconjugale dans 'The World of the Married' est le reflet des difficultés rencontrées dans les mariages dans de nombreux pays, et l'Indonésie n'est pas différente, dit Latifa. "En Indonésie, le nombre de divorces résultant de l'implication d'une troisième personne continue d'augmenter", dit-elle, le problème se posant à tous les niveaux de la société.

Liste Recommandations

Fermer

Comments