MokaStory

L'agence de Kang Seung Hyun dément les rumeurs de violence à l'école

L'agence de la mannequin et actrice Kang Seung Hyun a récemment mis fin aux rumeurs de violence à l'école, pour ne recevoir que des déclarations supplémentaires de victimes.
Le même jour, l'agence de Kang Seung Hyun a publié un communiqué officiel : " Ici l'agence de l'actrice Kang Seung Hyun. Les rumeurs qui circulent actuellement sur diverses communautés en ligne au sujet de la violence de Kang Seung Hyun à l'école sont complètement fausses. Après enquête, il s'avère que l'histoire du post anonyme n'a aucun lien avec l'actrice Kang Seung Hyun. De plus, nous prévoyons de poursuivre en justice ces rumeurs malveillantes qui ont été mises en ligne de manière anonyme concernant cette violence scolaire. Encore une fois, nous voulons clarifier que ce témoignage anonyme concernant Kang Seung Hyun est complètement faux. Nous vous demandons de vous abstenir de tout rapport concernant des problèmes non confirmés. Enfin, nous tenons à remercier sincèrement tout le monde pour leur amours envers Kang Seung Hyun. Nous vous remercions."

À la suite de cette déclaration, la victime présumée a donc publié ses photos de classe, diplômes du collège ainsi que des textes avec une autre victime présumée, affirmant qu'elle savait que l'agence de Kang Seung Hyun réagirait de cette manière. Dans les textes, la personne A a dit à la personne B : «À moins que ma mémoire ait été manipulée, il n'y a aucun moyen que ce que vous et moi avons vécu soit faux. Ma mémoire est si vive qu'elle ne peut pas être fausse. » B a répondu : "Je me souviens même du nombre de jetons qu'elle m'a volés." A a également partagé : «J'ai pensé à vous envoyer un message avant de télécharger la publication, mais je voulais en supporter le poids moi-même si je le pouvais. Depuis que je travaille en droit, j'ai tout préparé. Mais que dois-je faire contre cette injustice? » B a répondu : «Je me souviens quand tu me disais toujours de partir. Je ne savais pas que tu en étais traumatisé. Tu as toujours dit que tu allais bien. Je n'ai pas de mots. Je suis désolé de ne pas savoir jusqu'à présent. »

A a répondu : «Je pensais que j'allais bien aussi, mais comme je la vois partout, mes mains tremblent et mon cœur bat si vite. » B a partagé : «Je me sens mal en lisant le post. Je ne savais pas que tu étais si durement touché. Tu n'as jamais rien dit. Quand elle est apparue à la télévision, nous avions trouvé ça incompréhensible. " Avec les textos, A a partagé : «Je savais qu'ils répondraient comme ça. J'ai ajouté des preuves d'un autre témoin et je traiterai le reste avec une action en justice. » À la suite de la réponse présumée de la première victime, une autre victime s'est manifestée. Le 23 avril, elle a commenté le post original en disant : «Je suis ta camarade de classe. Merci d'être courageuse. Tu as travaillé dur pour vivre tout en t'accrochant à quelque chose de si lourd dans ton cœur. "

Elle a ajouté les noms de leurs écoles primaires et secondaires, en continuant : «C'est avec amertume que j'écris sur mes écoles comme ça pour la première fois depuis un moment. Même si je n'ai pas été victime d'agressions ou de menaces comme les autres, je connaissais Kang Seung Hyun depuis l'école primaire, et je me souviens encore comment elle et ses amis intimidaient les autres avec leurs paroles et leurs actions. Comme nous vivions dans le même quartier, après avoir commencé l'école secondaire, elles m'appelaient juste pour rire de souvenirs dont je ne me souvenais pas. Si je faisais semblant de ne pas les entendre, elles me demandaient pourquoi je ne répondais pas. Je leur disais de s'en aller et elles en riaient entre elles. Le pire à ce sujet était comment elles agissaient, comme si quelqu'un d'autre était à coté. »

Enfin, la troisième personne à témoigner partage : «J'espère qu'elle admettra quel genre de personnes elle et ses amies étaient à l'époque afin de bien s'excuser auprès de toutes les victimes.» Qu'en pensez-vous ?

Liste Recommandations

Fermer

Comments