MokaStory

TaeTime : Le poète Sud coréen Ku sang

Aujourd'hui on vous propose d'apprendre en moins de cinq minutes qui était le poète Ku sang.

Il écrivit ses premiers poèmes durant ses années universitaires en 1946 en Corée du Nord. Mais cela lui valut la prison. Il s'exila alors en Corée du Sud ou une fois encore il fut mit en prison en raison de la publication d'un texte intitulé « Dénonciation de la démocratie » en 1943.

Les spécialistes de la poésie en Corée du Sud ont rapidement remarqué que son style d'écriture était épuré : "le langage poétique de Ku Sang est extrêmement clair dans la mesure où il utilise des expressions très directes voire candides"

Ces poèmes traitent des sujets comme l'injustice, les inégalités et l'absurdité des sociétés modernes. Ses écrits sont aussi dominés par sa foi chrétienne qui le pousse à une quête du repentir (se faire pardonner) .

Il écrivit de nombreux poèmes tels que : • Poèmes des terres en friches, 1956 → après la guerre de Corée. • Sur le banc de Dreyfus, 1983. • Notes sur la poésie et sur la vie, 1988. • Splendeurs enfantines, 1989.

Alors, connaissiez-vous ce poète ?

Liste Recommandations

Fermer

Comments