MokaStory

Recette & origine du kimchi

Incontournable de la culture coréenne, on vous parle aujourd'hui de l'origine du kimchi ainsi que sa recette.

Le kimchi est l'un des plus grand symboles culinaires de Corée. C'est un plat très ancien à base de légumes fermentés qui remonte au moins au début de la période des Trois Royaumes de Corée. Pendant la dynastie de Silla, le kimchi s'est largement répandu tout comme le bouddhisme qui s’est diffusé dans tout le pays et a promu un style de vie végétarien.

Les anciennes versions n’étaient pas épicées : le kimchi était blanc, les premières archives ne mentionnent ni ail ni piment. Les piments, maintenant devenue un ingrédient standard du kimchi, étaient inconnus en Corée jusqu’au début du 17ème siècle.

Le marinage des légumes était une méthode idéale : À l’origine, le kimchi est une manière de conserver les légumes pour pouvoir en consommer tout au long des mois d’hiver qui peuvent être assez rudes en Corée. Les légumes sont mélangés avec de l'eau et du sel, mélange appelé "saumure", puis enfermés dans des grandes jarres en terre enterrées dans les jardins.

À l'origine, le mot kimchi signifiait "légume", un des aliments de base en Corée accompagnant souvent les plats traditionnels. Il se trouve que les aliments fermentés sont des aliments "vivants" (bactéries) et excellents pour notre santé. Ce n’est donc pas un hasard si les coréens sont toujours aussi attachés à cet aliment traditionnel et continuent à le préparer chaque année à la maison.

Ils disposent même de frigos réservés à la conversation de kimchi maison : celui-ci ayant une odeur très forte, le frigo séparé évite de parfumer le reste des aliments. D'ailleurs il existe même un musée du Kimchi à Séoul !

Liste Recommandations

Fermer

Comments