MokaStory

V (BTS) demande aux sasaengs d'arrêter de les suivre

BTS a l'un des fandoms les plus puissants du monde, mais le groupe n’est pas à l'abri du harcèlement, et maintenant, V s'ouvre à tout.

Google images

Il a continué : “Vous savez comment nous montons seuls dans les avions ? Nous prenons un vol charter. En fait, nous voulons aller sur un vol régulier. Mais lorsque nous voyageons sur de longues ou de courtes distances, les fans peuvent savoir à l'avance que nous allons embarquer et même réserver les sièges à côté ou devant nous”.

Google images

“Il y a ces fans”, a-t-il poursuivi, avant de lancer un appel à l'action. “Dans ces espaces privés, nous ne pouvons pas nous détendre autant que nous le souhaitons. Nous étions donc un peu mal à l'aise. Et pour être franc avec vous, nous ne voulons pas que vous fassiez cela... C'est vraiment effrayant”.

Google images

Bien que totalement injustifié, ce type de comportement invasif des fans n'est pas rare dans le monde de la K-Pop. Les entreprises et les fans internationaux sont plus que conscients de ces pratiques et ont des documents publics avec des «fans» sur liste noire.

Google images

Plus tôt ce mois-ci, Kai d'EXO a également abordé les sasaengs lors d'un live sur Instagram. Le chanteur s'était rendu sur Instagram pour montrer sa nouvelle coiffure mais a pris le temps de dénoncer le comportement inapproprié de certains fans. Kai a déclaré : "En fait, ce n’est pas lié à ma coiffure mais on dirait qu'il y a des sasaengs à l'extérieur du dortoir, je vais appeler la police".

Giphy

Tous les êtres humains méritent respect et intimité. Traquer quelqu'un - célèbre ou non - n'est jamais acceptable, et heureusement, la plupart des fans semblent d'accord.

Liste Recommandations

Fermer

Comments