MokaStory

Jungkook (BTS), Mingyu (SEVENTEEN), Eun Woo (ASTRO) et Jaehyun (NCT) en sortie à Itaewon pendant la pandémie, leurs agences s'expriment

Le 18 mai, Dispatch a rapporté que Jungkook (BTS), Mingyu (SEVENTEEN), Jaehyun (NCT) et Cha Eun Woo (ASTRO) avaient passé une soirée dans le quartier branché d'Itaewon, où la récente résurgence de COVID-19 a commencé...

La Corée du Sud a récemment constaté une augmentation du nombre de cas de COVID-19 après qu'un patient atteint du virus a visité des clubs du quartier d'Itaewon à Séoul.

L'agence de Jungkook, Big Hit Entertainment, a publié la déclaration suivante : "Bonjour, c'est Big Hit Entertainment. Voici notre déclaration officielle concernant la visite du membre de BTS Jungkook dans le quartier d'Itaewon à Séoul. La semaine dernière, plusieurs médias nous ont contacté pour savoir si Jungkook avait bien visité le quartier d'Itaewon, et nous nous excusons sincèrement d'avoir réalisé tardivement que la réponse de l'agence aux questions posait problème. Il est vrai que Jungkook est allé dans le quartier d'Itaewon. Cependant, à l'époque, il n'est pas allé à l'endroit qui est devenu un problème en raison du cas confirmé au début de mai. Jungkook était à Itaewon une semaine avant le premier cas confirmé (premier cas lié à la chaîne des infections dans le quartier d'Itaewon). De plus, pour respecter les directives du gouvernement, Jungkook a pris des mesures telles que la réception d'un test pour COVID-19, nous avons donc jugé inapproprié de révéler la vie privée de notre artiste au public.

Cependant, il n’existe aucune excuse quant au fait que nous, en tant qu’agence de l’artiste en question, n’avions pas correctement reconnu la grande importance de la distanciation sociale et priorisé la protection de la vie privée de l’artiste. Nous nous inclinons face à tout le monde pour nous excuser. Le soir du samedi 25 avril, Jungkook a visité un restaurant et un bar dans le quartier d'Itaewon avec ses amis. Il n'a montré aucun symptôme de COVID-19 tel qu'une toux ou une fièvre après sa sortie. Il a volontairement passer un test de dépistage dans un hôpital désigné par le gouvernement qui s'est révélé négatif. Jungkook éprouve actuellement lui-même le profond regret de ne pas avoir fidèlement contribué aux efforts de distanciation sociale de l’ensemble de la société. Chez Big Hit, nous faisons de notre mieux pour suivre les protocoles de distanciation sociale ainsi que d'autres directives et méthodes de prévention pour COVID-19. Nous suivrons les lignes directrices de manière plus approfondie pour nous assurer que de telles choses ne se reproduisent plus. Nous nous excusons d'avoir inquiété de nombreuses personnes, y compris les fans."

La déclaration de l'agence Mingyu Pledis Entertainment se lit comme suit : "Bonjour, c'est Pledis Entertainment. Premièrement, nous nous excusons profondément d'avoir inquiété beaucoup de personnes au sujet du rapport concernant la visite de Mingyu, membre de SEVENTEEN, artiste de Pledis Entertainment, dans le quartier d'Itaewon. Mingyu réfléchit profondément à son comportement inapproprié de ne pas respecter les directives sociales pendant la période de distanciation sociale du gouvernement. Immédiatement après avoir confirmé qu'il avait visité la région pendant la période spécifiée par le CDSCHQ, il a été volontairement testé pour le COVID-19 dans un hôpital désigné par le gouvernement, même s'il ne présentait pas de symptômes du COVID-19 tels que toux ou fièvre. Après avoir reçu des résultats négatifs, il s'est isolé et a soigneusement suivi les directives d'hygiène personnelle. Nous, à l'agence, nous sentons profondément responsables qu'une telle situation se soit produite en raison de notre gestion imprudente de l'artiste.

Nous nous excusons sincèrement d'avoir inquiété les fans qui envoient amour et attention à nos artistes. Pour éviter que cela ne se reproduise, nous soulignerons l'importance de la distanciation sociale et de l'hygiène personnelle pour nos artistes et nous veillerons à ce que nos artistes suivent les directives. Nous nous inclinons à nouveau face à vous pour nous excuser."

L'agence de Cha Eun Woo, Fantagio, a partagé la déclaration suivante : "Bonjour, ici Fantagio. Nous confirmons que Cha Eun Woo s'est rendu dans le quartier d'Itaewon le 25 avril. Nous nous excusons qu'il n'ait pas respecté les lignes directrices en matière de distanciation sociale et a suscité des inquiétudes en raison de notre gestion négligente. Cha Eun Woo n'est pas allé à l'endroit qui est devenu un problème au début du mois de mai avec un cas confirmé, et lorsque nous avons demandé aux centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies s'il était un sujet pour le test COVID-19, on nous a dit qu'il n'est pas nécessaire s'il ne présente pas de symptômes. Cependant, il a été testé pour la santé et la sécurité de l'artiste et de son entourage, et il a été négatif. Quelle que soit la raison, c'était une action irréfléchie de la part de notre artiste Cha Eun Woo de visiter la région d'Itaewon lorsque la nation entière pratique la distanciation sociale, et l'artiste lui-même réfléchit profondément à ne pas avoir contribué fidèlement aux efforts de distanciation sociale.

Nous nous engageons à faire tout notre possible pour qu'un incident comme celui-ci ne se reproduise pas en faisant en sorte que tous nos artistes suivent strictement les directives préventives. Nous nous excusons d'avoir causé des inquiétudes."

L'agence de Jaehyun SM Entertainment a déclaré : "Bonjour, c'est SM Entertainment. Nous nous excusons d'avoir causé des inquiétudes à une époque où de nombreuses personnes éprouvent des difficultés à cause de COVID-19. Le 25 avril, Jaehyun a visité un restaurant et un bar dans le quartier d'Itaewon, mais il n'est pas allé au club spécifique qui est devenu un problème et sa visite dans le quartier a eu lieu sept jours avant le cas confirmé. Jaehyun n'a montré aucun symptôme, mais lorsque le COVID-19 a éclaté dans le club d'Itaewon et a commencé à se propager, il a volontairement reçu un test de diagnostic COVID-19 et il a été testé négatif. Jaehyun réfléchit profondément au fait qu'il n'a pas fait attention pendant la période de distanciation sociale où tout le monde devrait s'abstenir de rassemblements quotidiens. Nous nous excusons également profondément pour avoir omis de guider et de gérer notre artiste pour s'assurer qu'il suit attentivement les protocoles de distanciation sociale pendant son temps personnel. Nous travaillerons plus dur sur la gestion de nos artistes pour empêcher que cela se reproduise."

Trouvez-vous le scandale justifié ? Nous vous invitons à respecter la distanciation sociale tout en faisant preuve de clémence envers les autres, y compris les artistes.

Liste Recommandations

Fermer

Comments